samedi 21 mars 2020

Confinement - jour 5

Bonjour à toutes et tous

Eh oui! Une Gazette! 
Cette fois, elle ne vous narrera pas de voyages. Ce sera plutôt un voyage intérieur, dans tous les sens du terme ...

Tout d'abord, nous n'avons ni toux, ni fièvre. Merci à celles et ceux qui s'inquiètent pour nous.

Rentrés de Suisse mardi, après un court séjour, nous avons pu sans problème passer la douane et rejoindre notre domicile. Depuis, c'est le confinement.





C'est bizarre ce mot. Je le roule dans mon esprit et essaie d'imaginer tout ce que cela veut dire. Heureusement, qu'est-ce que l'on nous l'explique! Pas un média, pas une heure, pas une personne qui nous le rappelle.

Comme nous sommes des personnes responsables, nous allons nous y conformer, en espérant que ça serve vraiment à quelque chose. 

Notre vie du coup est un peu rétrécie, mais je prends ça du bon côté. Me suis mise des objectifs, eh oui! je ressors un vieux vocabulaire...

Tout d'abord du rangement et du nettoyage, mais bon j'ai déjà pris du retard. J'ai bien au moins 30 bouquins en retard sur ma liseuse. De la laine, du coton, une machine à coudre qui ne demandent qu'à être utilisés. Mes casseroles vont adorer servir à de délicieux repas qui prennent du temps. Comme les moules à pâtisserie sont jaloux, je vais aussi m'en occuper ....

Faudrait aussi, mais ça on verra, que je trie mes photos et fichiers dans l'ordi. 

Nous avons le droit de sortir, un peu ... à 2 km de son domicile, ça va. Ceci permet de se promener un peu au bord du Réart. Pour les courses, nous avons ce qu'il faut dans le village. C'est un peu plus long que d'habitude, les commerçants se sont adaptés. Juste quelques personnes à l'intérieur, un peu de queue, et des distances à respecter. Pas de vélo, et là c'est surtout Walter qui regrette. Lui qui s'y était mis avec ardeur avec son beau vélo électrique.  

Il reste la cour, qui devient agréable, mais qui va manquer de fleurs, tant pis! Pour la cour, pas besoin d'attestation de déplacement... 

Ce qui va me manquer? La mer!!!! Les plages sont interdites. Les marchés! ils sont fermés! Les amis! pas de réunion, pas d'apéro, pas de sardanes, pas de visites, pas de marche du jeudi! Discussion entre voisins aux fenêtres ou dans la rue en respectant les distances.

Quelques gros regrets, nous ne verrons pas Claude pour les migrations de cette année. Pas de visites pour Pâques. Pas de restaurants, pas de virée chez les vignerons. 

Voilà, c'est ça le confinement. Pour l'instant tout va bien. Pas dit que je ne pète pas les plombs dans quelques semaines ....

Je vais essayer (encore un objectif) de vous tenir au courant au moyen de la Gazette. 

Je vous prie de prendre bien soin de vous et vous dis

Amitiés
A bientôt (j'espère ...)
Votre Gazetière 





Aucun commentaire:

Publier un commentaire