mardi 8 octobre 2019

L'été? Le voyage? les deux ?

Bonjour à toutes et tous !

Cette Gazette est un vrai dilemme. Que vous dire? Par quoi je commence? Faut faire dans l'ordre? Faut en faire deux? Bon alors on y va et ce sera un peu long (je vais essayer de me contenir ...) et vous pouvez piocher ce qui vous intéresse!

L'été est la saison la plus chaude de l’année! Vous le saviez? Si vous ne le saviez pas, vous l'avez découvert cet été. Mais que c'était bon, et le notre fut rempli de bonnes choses. 

Tout d'abord la visite expresse de Lorenza et Daniel, rapide mais si sympa et appréciée de tout notre coeur. Juste le temps d'aller se régaler avec les ZZTop au festival des Déferlantes et nous voilà repartis pour notre virée annuelle à Andorre et son spectacle du cirque du Soleil. Et comme d'habitude le retour se fait par les petites routes de l'Ariège, dedzou que c'est beau!


C'est beau l'été ici ...

Un peu de baignades, un peu de sardanes, un peu de grillades et voici arrivé le moment de monter en Suisse pour la Fête des Vignerons. Mon cher frère et sa femme avaient tout organisé. Avons été reçus comme des rois et soignés aux petits oignons, petits... enfin aux oignons. Avions deux spectacles de prévu. Un en journée et un le soir. Entre deux avons fait quelques kilomètres dans les Préalpes fribourgeoises et dans notre cher Jura. Faut dire qu'il faisait une "tchaffe" et qu'on cherchait un peu de fraîcheur sur les hauteurs. On a cherché, on a cherché ... mais pas souvent trouvé.

Le spectacle de la Fête des Vignerons fut grandiose, magnifique, époustouflant, poétique, merveilleux, fabuleux! Vous avez compris, nous avons adoré ce moment qui a lieu tous les 20 ans. Si j'avais quelques craintes de me retrouver devant du folklore planplan, et bien là! pas du tout, tout était beau: les costumes, la musique, la mise en scène. Tous les tableaux mettent en valeur le travail de la vigne et des tâcherons.  Et dire que ce sont environ 6000 personnes bénévoles qui nous ont offert cette émotion. La Fête n'est pas seulement dans les arènes, mais aussi dans la ville et les caveaux, et là ... eh bien je ne vous raconterai pas !
La séance de nuit a du être interrompue à cause d'un orage, spectacle en lui-même sur les Alpes, et a été remplacée par une journée quelques jours plus tard. Du coup, nous avons prolongé notre séjour et encore merci mille fois à Bernard et Claudine pour leur accueil.
Nous avons également profité de ce séjour pour faire un petit coucou aux Liard's. Comme d'habitude de très bons moments d'amitié et je suis si impressionnée par les deux enfants, oh? non pardon! Ce ne sont plus des enfants, mais des jeunes hommes. Merci encore à Nolann pour le lavage impeccable de notre voiture, elle n'avait jamais vu ça. On s'est donné rendez-vous ... pour bientôt !


Morges, le marché du samedi matin


Rentrés dans nos pénates, sur une autoroute ma foi bien engorgée, nous avons repris baignades, grillades, sardanes, apéros, amis et virées! La vie quoi!

Un événement particulièrement radieux lors de ce mois d'août, les retrouvailles avec Leïla. Ma Leïla, perdue de vue pendant quelques années. Des circonstances, des événements, le temps qui passe ... rien n'a atteint notre amitié et c'était un si grand bonheur de se revoir, de se raconter, de retrouver les enfants si grands. Surtout dans un environnement si bucolique à l'ombre des pins, aux chants des cigales et caresses du vent su Sud. Merci à vous pour ce moment privilégié.




L'été s'achève avec la venue de Claude pendant quelques jours, eh! oui! c'est le temps des migrations. Et nous pendant ce temps, on pense aux valises... parce que le départ c'est bientôt !

Photos de l'été: c'est ici, suffit de cliquer ou copier 
https://photos.app.goo.gl/MQvfaUy43CDSQUKe6


Voyage au Canada

Ayant atteint l'âge respectable de soixante-dix ans (ça fait plus jeune que septante, il y soixante dedans ...) nous avons pensé que nous devrions réaliser un rêve pour fêter ça. Vous connaissez la passion de Walter pour les chemins de fer, même si pour moi c'est plus de l'intérêt .... Nous nous décidons de traverser le Canada en train. Rien que ça!

Juste après l'anniversaire de notre voisin Roger qui fête ses 83 ans et un cassoulet le soir à Toulouse, nous partons via Francfort pour Vancouver. Long voyage pas très confortable, mais bon, il faut ce qu'il faut et j'arrête de faire ma chochote !

Vancouver

Très belle découverte, grande ville, mais très agréable, verdure un peu partout, chemins piétonniers, tout ce qu'il faut pour passer un moment agréable. Nous survolons la ville en hydravion, nous montons sur la tour Lookout, visitons le quartier chinois, marchons le long des quais. Ouf! nos pieds ont compris qu'ils ne seraient pas en vacances. Dommage, séjour trop court, mais ça donne envie d'y retourner.


Vancouver

Photos: c'est ici, suffit de cliquer ou copier 
https://photos.app.goo.gl/iWsRQFvy2mGvouar9

The Rocky Moutaineer 

Nous partons de Vancouver le 17 septembre au petit matin sous une pluie battante. Le confort du train, l'attention du personnel de bord, le luxe, l'organisation parfaite et surtout les paysages nous font vite oublier que le soleil nous boude. Nuit à Kamloops dans un hôtel. 
Le lendemain, nous repartons, avec le soleil cette fois et nous sommes scotchés aux vitres (panoramiques) pour apercevoir rivières, lacs, forêts, ravins et autres paysages des montagnes rocheuses. Nous apercevons quelques aigles à tête blanche au vol majestueux. Magnifique! Sommes sous le charme en arrivant à Jasper.



Les photos: c'est ici, suffit de cliquer ou copier:
https://photos.app.goo.gl/u1VjZPik54CwL1Ap9
Jasper

Nous y restons 2 jours que nous utilisons à visiter la charmante petite ville, à prendre le téléphérique Skytram jusqu'à 2300m pour tester nos nouvelles vestes au froid. Elles tiennent, mais le blizzard qui soufflait était bien froid pour nos vieux os. Le deuxième jour, nous partons faire une excursion à pied au bord des lacs Beauvert et Annette. Nous nous perdons un peu, mais nous n'avons pas vu d'ours, juste une crotte d'ours pas très sèche ... Nous voyons également un pic à crête rouge qui détruit une branche sous nos yeux. Joli moment. Paysages de carte postale, même si les couleurs d'automne ne sont pas encore intenses. 



Les photos c'est ici: suffit de cliquer ou copier
https://photos.app.goo.gl/mqgAvz92veFLquJQ6


Transcanadian

Le lendemain nous reprenons le train Canadian qui va nous amener en 4 jours à Toronto.  Quatre jours et 3 nuits! Au départ, cela peut sembler long... Surtout le premier jour où avide de ces paysages magnifiques qui défilent, je m'agace de ce train qui s'arrête TRES souvent et TRES longtemps. Et pourquoi? Pour laisser passer les trains de marchandises qui ont la priorité sur les trains de voyageurs. Nous n'avons pas l'habitude... Un peu d'incompréhension, mais le deuxième jour on s'habitue! Nous passons par les "Plaines", vastes étendues agricoles où on aperçoit de temps en temps un ferme FisherPrice. Nous apercevons quelques animaux, dont un ours très tôt le matin dans une clairière. Ensuite c'est une région de lacs plus beaux les uns que les autres. Pour arriver à Toronto notre destination.
Nous nous arrêtons dans quelques gares, pas très nombreuses et un peu western. On peut descendre et se dégourdir les jambes. Un arrêt un peu plus prolongé à Winnipeg nous permet de sortir de la gare et de faire quelques photos et... de respirer l'air frais. 
Ce train est très confortable. Nous avons un compartiment pour nous deux, avec fauteuils et larges couchettes. Il y a un wagon avec un dôme vitré où nous passons la plupart de notre temps et où nous pouvons faire des photos. Un wagon-restaurant pour d'excellents repas servis par un personnel au top. Et bien sûr, un bar! Nous faisons connaissance avec quelques passagers, la grande majorité anglophone, et les discussions sont rigolotes avec notre anglais déplorable. Mais on s'en est sorti avec gestes et mimiques et dessins. Pas d'aide de "translator", il n'y a pas de réseau sur la presque totalité de la ligne! 
Finalement nous arrivons à Toronto avec 6 heures de retard, mais nous trouvons que ce n'est rien par rapport aux 12h que nous avions encore à Winnipeg!




Vous avez compris, nous avons beaucoup aimé cette expérience relaxante, où le temps prend une autre dimension, où l'esprit vagabonde au gré des paysages. J'avais rempli la liseuse de lectures, je n'ai lu qu'un roman! 

Les photos c'est ici: suffit de cliquer ou copier
https://photos.app.goo.gl/Vj7ubdLDTD1wj7iM9

Toronto
Quand je sors de la gare, je lève la tête et je regarde le ciel. Enfin, un petit coin de ciel. Parce qu'il n'y a que de grands immeubles, des buildings modernes. Pour une habitante de Saleilles, c'est très exotique. Et là, nos pieds et nos muscles un peu ramollis pendant 4 jours comprennent qu'ils vont être mis à contribution et qu'il vaudrait mieux être en forme. Nous visitons la ville à pieds, la tête en haut sauf dans le vieux quartier, où la tête en bas depuis la CN Tower. 


Arrivée à Toronto, c'est haut !

Ville très plaisante, facile à se repérer où nous apprécions, comme à Vancouver, la gentillesse des gens. 

Le lendemain excursion aux chutes du Niagara, en bus. Il faut le voir, même si l'endroit est archi-touristique, remplis de Chinois et de Japonais. Au retour visite d'une cave et d'un vignoble avec dégustation. Ce n'est pas demain que le vin canadien va concurrencer nos grands crus qu'ils soient français ou suisses ...



Les photos c'est ici: suffit de cliquer ou copier
https://photos.app.goo.gl/VGcuXqStQfPvJxmv9


Montréal
Dernière étape. Après 7 heures de train, nous arrivons à Montréal. J'y étais venue il y a 15 ans trouver Leïla et sa famille. Deux jours et demi de re-découverte, marché, shopping, visites, grande roue, et même que Walter a testé la tyrolienne dans le Vieux Port. Moi je suis bien restée sur la terre ferme ... 
Contraste avec les autres villes, nous sommes dans un environnement latin et on parle français, enfin... presque! Nos pieds, toujours de la partie, ont tenu le coup. 
Nous avons retrouvé pour un apéritif Joanne et son ami. Nous l'avions rencontrée à Cuba et merci FB de nous permettre de garder des contacts. Moment super sympa dans un bar un peu atypique. 




Dans le métro à Montréal, j'ai pensé aux Toiles du Soleil !

Les photos c'est ici: suffit de cliquer ou copier
https://photos.app.goo.gl/BbeSRPady3HsNo5r9 

Et voilà! Sommes rentrés! Heureux d'avoir vu toutes ces belles choses, cette nature incroyable, ces espaces infinis, ces couleurs fastueuses. Une belle expérience. 

J'espère que vous aurez pris du plaisir à la lecture de cette Gazette, qui je vous l'accorde, pèse son poids. Je vous dis

Amitiés
A bientôt
Votre Gazetière ... qui a fêté ses 10 de retraite !










Aucun commentaire:

Publier un commentaire