mardi 25 septembre 2018

Eté 2018

Bonjour à toutes et tous

Comment vais-je qualifier cet été ? 
Chaud ? c'est un euphémisme
Piquant ? oui! à cause des moustiques en grand nombre
Culturel ? un petit peu
Voyageur? oui, quelques kilomètres au compteur
Sportif? Parfois
Gastronomique? ben, il faut ce qu'il faut ... 
Heureux ? OH! oui!

Il avait plutôt mal commencé ... Bernard, mon cher frère, à la place de prendre son pied sur la terrasse de Collioure avec Claudine a préféré un séjour dans une clinique du coin et un régime sans sel ! Faut le faire! Quelque jours d'angoisse et tout a fini par un rapatriement grâce au TCS. Merci à mes ex-collègues de m'avoir rafraîchi la mémoire. Nous avons quand même pu faire profiter Claudine de quelques bains bien rafraîchissants et merci à ma Véronique, arrivée entre temps, de s'être adaptée à cette situation. 


On y est pourtant bien sur cette terrasse !


Entre deux séances de plage nous sommes partis à Andorre pour le traditionnel spectacle du cirque du soleil ... et quelques achats dans les boutiques ! Cette fois nous sommes revenus par l'Espagne, non excusez-moi, par la Catalogne du Sud. Visite du Monastère Sant Pere de Cassere, encore un lieu magnifique. Une nuit d'hôtel et une belle soirée à Vic pour repartir le lendemain à Santa Eugenia de Berga pour une visite qui va laisser des souvenirs dans la mémoire de Walter: le Monde magique du train. Extraordinaire pour les amateurs de modélisme ferroviaire. 

Retour juste à temps pour recevoir Rita, sa maman et ses filles, juste pour un repas sur la route de leurs vacances. Court, trop court, mais tellement bon ! 


Bonnes vacances les nanas !


Pas de Déferlantes cette année, nous avons préféré nous rendre au Campo Santo à Perpignan pour deux concerts: Julien Clerc et Norah Jones. Deux très belles soirées, quelques heures de bonheur et des jours de mélodie dans le crâne ...




Quelques pots de confiture, quelques séances plage, quelques heures de sieste et de lecture grâce au frais de la clim plus tard, nous avons fait nos bagages pour un séjour en Suisse. Nous sommes retournés au Grand Chalet Favre à Saint-Luc équipés de nos habits chauds, de nos imperméables, de parapluies et de grosses chaussures, en nous jurant que s'il faisait mauvais temps, c'était la dernière fois qu'on viendrait en vacances à la montagne ! Ben ... il a fait beau ! et chaud ! Juste quelques petites averses à l'heure de l'apéro. C'était beau, mais beau ! et nous avons marché, marché ! et ça grimpe, ça grimpe ! et les vins valaisans, ma foi, sont bons, mais sont bons !

Pour ne pas se trouver sur les routes pendant un grand week-end, nous avons fait une petite halte chez Bernard et Claudine, où nous sommes toujours bien reçus et quand je dis bien, le mot est amplement sous-estimé. Nous avons passé une journée de rêve d'escapade dans le Lavaux, que c'est beau! que c'est beau !  Tout a une fin... et fallait bien rentrer. Avec quand même des regrets de ne pas avoir pu voir tous nos amis. C'est vraiment frustrant. Et en plus nous avons mis 2 heures de plus que d'habitude pour le retour. Vive le mois d'août.


Rentrés quand même juste à temps pour aller faire une bise aux Wenger à Collioure. Tellement difficile d'accès l'été, que nous attendons avec impatience les vacances de patates ! En avons profité, puisque nos amis Pinède étaient par là, pour faire quelques apéros ! Que de bons souvenirs pour l'hiver!


Sortie Wenger, Pinede, Ruchet au Sole Mio 


L'été passe si vite, j'ai toujours l'impression qu'il me manque des journées. Et un matin, l'atmosphère change, l'air n'est plus le même, la lumière s'adoucit, c'est comme une sérénité qui arrive. Un peu moins de monde (quoi que ...) et une plage abordable. Et des envies de bouger qui reviennent.

Alors on bouge! Comme la réserve d'armagnac s'est évaporée, ça c'est certainement la faute à l'air marin ..., nous sommes partis dans le Gers pour 3 jours. Trois jours de flânerie, de visites dans cette belle région. L'achat de l'armagnac est toujours une belle histoire au domaine du Miquer et à chaque fois je fais des exercices de retenue de fous rires ! Bernard et Claudine nous ont manqués. 



Domaine du Miquer



La fin de l'été c'est aussi Claude qui arrive pour suivre les migrations. Et quand Claude arrive c'est toujours un plaisir. Je retrouve mes casseroles et les soirées dans la cour ont un goût de bonheur. 

La fin de l'été, mais est-il vraiment fini ?, c'est reprendre des activités, revoir les amis d'ici, aller danser, marcher, faire un peu de ménage (!) et la plage est encore d'actualité pour l'instant. Et cette année, l'arrivée de l'automne s'est fêtée avec l'arrivée des Sprecher qui, sur la route du retour de leurs vacances, se sont arrêtés deux jours. Très bon moment entre amis et échange sur leurs nombreux voyages, souvenirs du TCS, rigolade ont fait partie de ce beau week-end. Revenez quand vous voulez !

Vive la retraite et le retraités !

Si vous voulez, si vous avez le temps, si le coeur vous en dit ... les photos c'est en cliquant ici ... ou ici:
https://photos.app.goo.gl/98HRXe64WwEJAVu68
C'est fini! pour aujourd'hui! Comme vous pouvez le constater tout va bien, nous sommes heureux et ce ne sont pas les petits bobos de l'âge qui vont nous empêcher de continuer de vivre une si belle retraite !

Je pense à vous, je vous embrasse et vous dis

Amitiés
A bientôt
Votre Gazetière 








Aucun commentaire:

Publier un commentaire